Petit sourire:

Ma mère m’a appris :
À apprécier un « travail bien fait »… :
Si vous êtes pour vous entre-tuer,
faites-le dehors… je viens de finir de nettoyer.
2. Ma mère m’a enseigné la “religion” :
Tu ferais mieux de prier
pour que cette tache s’enlève du tapis.
3. Mon père m’a appris la “logique” :
-Pourquoi ?… -Parce que je l’ai dit !
4. Ma mère m’a appris encore “plus de logique”:
Si tu tombes en bas de cette balançoire et que tu te casses le cou,
tu ne viendras pas au magasin avec moi.
.
5. Ma mère m’a appris la “prévoyance” :
Assure-toi de porter des sous-vêtements propres
au cas où tu aurais un accident.
6. Mon père m’a appris “l’ironie” :
Continue de pleurer et je te donnerai quelque chose
qui te donnera une vraie raison de pleurer.
7. Ma mère m’a appris des notions de la “science d’osmose” :
Ferme ta boite et mange ton souper.
.
8. Ma mère m’a appris à “être contorsionniste”
Regarde combien ton cou est sale à l’arrière.
9. Ma mère m’a appris des “notions de météo” :
Ta chambre est dans le même état
que si une tornade était passée par là.
10. Ma mère m’a appris “l’hypocrisie” :
Si je te l’ai dit une fois,
je te l’ai dit un million de fois, n’exagère pas.
.
11. Ma mère nous a appris “l’anticipation”:
« Attends que nous soyons rendus à la maison ».
12. Ma mère nous a appris quelque chose sur la “science médicale” :
Si tu n’arrêtes pas de croiser tes yeux,
ils vont rester dans cette position.
13. Mon père m’a appris “l’humour” :
Lorsque cette tondeuse te coupera les orteils,
ne viens pas te plaindre à moi.
14. Ma mère m’a appris des notions sur la “génétique” :
Tu es bien comme ton père.
.
15. Ma mère m’a appris à connaitre “mes racines”.
« Ferme la porte derrière toi.
Penses-tu que tu es né dans une grange? »
16. Ma mère m’a appris la “sagesse” :
« Quand tu auras mon âge, tu comprendras. »
17. Mon père m’a appris le sens de la “justice” :
« Un jour tu auras des enfants
et j’espère qu’ils deviendront juste comme toi.
😉
.
(Ce courriel ne devrait être envoyé …
qu’à ceux qui ont 50 ans et plus,
parce que les plus jeunes ne croiront jamais
que des parents aient dit ces mots-là.)
Hahaha !!!

😉
C’était…juste pour rire…
Nos parents étaient de très bons parents !!!

Publicités

Que la vie vous soit douce !

La peur, l’inquiétude ou l’angoisse est un signal d’alarme.
Un signal nous avisant que nous ne sommes plus
dans le « moment présent ».

.

Autrement dit, nous naviguons entre deux mondes
qui n’existent pas :
celui du passé ou celui du futur.
Nous nous sommes perdus dans notre tête,
dans nos scénarios, nos anticipations,
nos projections, nos appréhensions.

.

Dès qu’on en prend conscience,
il suffit d’approfondir notre souffle
en respirant lentement et profondément par le nez,
plusieurs fois d’affilée,
afin de focaliser notre attention,
toute notre attention,
sur ce qui se passe,
« ici et maintenant ».

.

Dans l’instant présent, il y a la réalité, tout simplement.
Et quand nous sommes en lien direct
avec ce qui se passe en soi et autour de soi,
cela peut nous plaire ou pas,
mais, il n’y a rien à craindre.

.

Que la vie vous soit douce!

(texte: Nicole Bordeleau)

Mais oui, l’Espoir est dans Novembre…

Après la beauté des couleurs du mois d’octobre
et juste avant la féerie du mois de décembre,
il y a le mois de novembre.
.
Un temps dans l’année qui apparaît comme une parenthèse vide,
un point « mort », un silence entre deux notes musicales.
Même la nature semble s’être arrêtée de vivre :
les arbres ont perdu leurs feuilles,
il fait plus froid, il pleut souvent.
.
Nous pourrions être tentés de vouloir passer vite par-dessus
ce temps qui nous apparaît triste et nostalgique.
Pourtant, lorsqu’on prend le temps de regarder de plus près,
c’est un temps où la vie se prépare.
Les arbres qui semblent morts sont remplis de bourgeons
prêts à éclore le printemps suivant.
Sous la terre aride et sèche,
il y a une abondance de racines et de semences
qui emmagasine des réserves de nutriments
afin d’être prête à émerger du sol
dès le retour de la chaleur le printemps suivant.
Ce temps de l’année qui semble « mort »
est en fait, un moment où la vie nouvelle se prépare.
Le printemps nouveau est déjà caché dans la nature…

Bon Novembre à tous !

(David Vincent)

.

Si on chantait ensemble…


.
Si on chantait ensemble
Des mots qui nous ressemblent
Si on chantait la vie
Et par les temps qui courent
Si on ne chantait que l’amour,
Si on chantait ensemble
Des mots qui nous ressemblent
Si on chantait nos rêves
Et vu le temps qu’il fait
Si on ne chantait que la paix.
.
Ils sont assez pour la chanter
L’autre chanson
Celle qui vient cacher l’horizon,
Ils sont assez à raconter
La même histoire
Ou tout est gris ou tout est noir.
.
Si on chantait ensemble
Des mots qui nous ressemblent
Si on chantait la vie
Et par les temps qui courent
Si on ne chantait que l’amour,
Si on chantait ensemble
Des mots qui nous ressemblent
Si on chantait nos rêves
Et vu le temps qu’il fait
Si on ne chantait que la paix.
.
Il y a déjà assez de voix qui ont cessé
De rire et de vouloir chanter,
Ils sont déjà assez qui croient
Qu’une chanson ne pourrait jamais rien changer.
.
Si on chantait ensemble
Des mots qui nous ressemblent
Si on chantait la vie
Et par les temps qui courent
Si on ne chantait que l’amour,
Si on chantait ensemble
Des mots qui nous ressemblent
Si on chantait nos rêves
Et vu le temps qu’il fait
Si on ne chantait que la paix.
.
(Jean Lapointe)
.

.

(3 Photos de ma région )

La nature m’enseigne:


.
La nature m’enseigne à lâcher prise
et à laisser partir.
Elle me rappelle
que rien ne m’appartient à jamais
et que tout est appelé à changer,
continuellement.
Le changement est la seule constance
de notre existence.
Résister à laisser aller,
c’est résister au changement.
Résister au changement,
c’est résister à la vie.
Alors, je respire …
et je lâche prise !
(Nicole Bordeleau )

Previous Older Entries