Dis grand-mère…


.

.
-Dis grand-mère, c’est quoi toutes ces marques

et ces traits sur ton visage?

-Oh, ça ma petite fille, ce sont des rides.

La vie m’a laissé toutes ces marques sur mon visage

pour me souvenir du chemin que j’ai traversé

et qui m’a permis d’être ce que je suis aujourd’hui.

Elles me permettent de me souvenir

des joies que j’ai eues, tout comme les peines.

.

-Mais grand-mère, comment peux-tu savoir d’où viennent tes rides ?

-Tu vois ma chérie, cette marque aux coins de mes yeux,

les longues stries en forme de pattes ?

-Oui, on dirait le scintillement d’une étoile…

-Tu vois, ces éclats d’étoiles, comme tu les appelles,

ce sont tous les fous rires que j’ai pu partager avec mes enfants.

Tous ces moments heureux sont restés gravés aux coins de mes yeux.

Ainsi, quand je suis triste, en voyant ces restes d’étoiles,

je peux me souvenir de tous les moments heureux que nous avons partagés.

.

-Et ces petits traits grand-mère au coin de ta bouche, ce sont des  souvenirs ?

-Ah, ceux-là ma chérie, ce sont tous les sourires que la vie m’a permis d’avoir.

Ma bouche a gardé l’éclat des sourires de mon enfance,

puis de ma vie de femme.

.

-Et ceux de ton front grand-mère, ce sont des joies aussi ?

-Non  chérie, ceux-là, ce sont les rides

des soucis et des peines que j’ai eus.

Mon front s’est sillonné de traits pendant les périodes

où je me suis inquiétée pour mes enfants  lorsqu’ils étaient malades,

pour ton grand-père parti à la guerre,

pour tous les chagrins que j’ai eus.

Mais ce sont les rides les plus importantes,

car elles me permettent de me souvenir des épreuves

que j’ai traversées pendant ma longue vie.

.

-Mais grand-mère, pourquoi tu te réjouis pour elles, je ne comprends pas,

tu devrais être triste et vouloir les oublier ?

-Non, ma petite fille, au contraire, ces épreuves ont fait de moi

la femme que je suis aujourd’hui.

Chaque épreuve a été surmontée…

et m’a rendue plus forte et plus sage.

Les rires et les sourires qui ont suivi sont venus les embellir.

Alors, ces rides, je tiens à les garder.

.

-C’est beau grand-mère, en fait ton visage ressemble

à un livre de souvenirs.

-Tu as bien raison ma petite, chaque ride est un passage de ma vie

et pour rien au monde je ne les effacerai.

Ces rides font parties de moi,

elles sont mes souvenirs et ma propre vie:

les sourires après mes épreuves…

mes jours de soleil asséchant mes larmes des jours de peine…

Tu vois chérie, mon visage est comme un poème.

Toutes ces rides sont comme des rimes

qui font chanter mon cœur.

.

-C’est beau grand-mère, je serai comme toi quand je serai plus vieille.

-Tu auras ton propre visage marqué par ta vie à toi, ma petite.

Ne regrette jamais les sillons de ton visage

et souviens-toi des étoiles

qui scintillent aux coins de tes yeux,

elles illumineront tes jours de peines

et viendront rejoindre les sourires

des épreuves que tu auras surmontées.

.

.

“Rappelons-nous que notre visage est unique.

C’est la vie qui nous a modelé.

Il représente nos joies et nos peines,

mais surtout n’oublions jamais de garder la lumière de notre regard

qui illumine les sillons de notre vie.
Soyons fier de nos rides, soyons fier de notre être

qui se bat contre les épreuves

et qui monte les marches une à une.
N’ayons pas honte de rire comme un enfant,

n’ayons pas honte de pleurer comme un enfant,

tout ceci composera le grand tableau de notre vie.”

(Elfyrah)

.

Publicités

9 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. claudielapicarde
    Mai 16, 2017 @ 11:29:46

    C’est bien vrai qu’un visage ridé c’est comme un livre ouvert sur une vie passée.
    Je ne comprends pas les femmes qui se font lifter, « botoxer », elles n’ont plus rien de naturel.
    Bises Flo et bonne semaine.

    Réponse

  2. kmaidy
    Mai 16, 2017 @ 13:13:26

    Quel joli amour que celui partagé entre la grand-mère et ses petits enfants !
    laissons de jolis souvenirs à nos petits enfants afin qu’ils se souviennent tjrs de nous, comme nous nous souvenons de nos grands-parents !
    j’espère que le temps est meilleur maintenant chez vous !
    bonne semaine à toi !

    Réponse

  3. colettedc
    Mai 16, 2017 @ 22:20:05

    Très beau dialogue et magnifique texte, Floray !
    Bonne journée de ce mercredi et agréable poursuite de cette semaine !
    Puis vive le ☼ !
    Amitiés♥

    Réponse

  4. Anonyme
    Mai 17, 2017 @ 07:25:45

    coucou flo
    très beau texte
    moi j;ai de la difficulté avec mes rides
    mais en lsant se texte sa va m;aider
    bonne semaine avec plein soleil
    amitié bisouxx
    Marcelle

    Réponse

  5. lelette
    Mai 17, 2017 @ 07:42:50

    C est très beau et tellement bien expliqué
    C est vrai que les enfants sont surprenant
    Mo petit fils âgé aujourd’hui de 28 ans regardait une dame âgée et en voyant ses mains toutes fripees m avait regardé et m avait dit « Mamy tu n auras jamais des vieilles mains toi? »
    J avais dû le rassurer mais le temps à fait son oeuvre maintenat
    Bisous très chère amie

    Réponse

  6. pachrimaco
    Mai 19, 2017 @ 19:06:41

    comme c’est merveilleux ..des rires, des pleurs .. toute notre vie semée sur de sillons ! bizz

    Réponse

  7. Pelagie
    Mai 21, 2017 @ 11:55:57

    Bonjour Flo!
    Mauvaise période qui me ramène 5 ans en arrière, et chaque fois, quand je relis tous les messages que vous m’avez envoyés, tant de réconfort… Mais, la peine, le manque sont toujours là. Je dirais même plus difficile qu’au début. Souvent, en surfant sur mon blog, en retrouvant certaines adresses, je me souviens.
    Et toi, comment vas tu, après tout ce temps?
    Je vois quelque fois tes com sur des blogs.
    Je viens de lire ton article; les rides… ce sont les marques de notre vie.
    Les bons et les moins bons moments.
    Je t’envoie de gros baisers de France.
    Ce n’est pas toujours facile. La santé et le moral… de quoi, parfois baisser les bras!
    Et puis, on repart… A un jour prochain.
    Je t’envoie des gros baisers .
    Je pense souvent à toi. Nous avons vécu les mêmes choses, presque en même temps.
    Je t’envoie toutes mes plus amicales pensées.
    Arlette

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s