Mon frère le vent… si tu venais…

https://i2.wp.com/img192.imageshack.us/img192/553/bellestoutletour.gif

Il fait chaud. Le temps est lourd d’humidité.
Mon Frère le Vent, si tu venais nous rafraîchir légèrement,

si tu venais juste te bercer doucement, mais
sans rien jeter par terre 
comme il t’est arrivé de le faire dernièrement…et comme la tempête Isaac le fait au Sud
présentement…
Quand tu veux, tu peux déplacer mer et monde.
Je n’en demande pas tant cependant.
Seulement une brise, un souffle léger qui
chatouille les feuilles des arbres.

Tu as le tempérament plutôt versatile, diraient certains.
Je suis plus indulgente. Je préfère reconnaître que tu as

une riche personnalité. Tu te fais poète et délicat
comme tu n’hésites pas à grogner,
à tempêter, à laisser éclater ta colère.

Bien à l’abri, j’observe tes sautes d’humeur.
Tu bouscules tout et j’observe les réactions des arbres.
Ils ne se laissent pas faire.
lls réagissent, ils se défendent. Les roseaux plient sans se rompre. Mais parfois le grand érable craque et s’écrase de tout son long. C’est triste la mort d’un érable.
Mais l’événement m’apprend que, même les grands sont soumis, comme les maigrichons et les faibles.


Une colère venteuse peut en venir à bout.
Je t’observe quand tu te déguises en légère brise.
Brise d’hiver qui fouette le visage et ravive le sang.
Brise d’été qui caresse et apporte la fraîcheur.
ll y a une musique de la brise.
Quelque chose qui s’apparente à la danse,
au menuet ou aux élans de certains ballets.
Ces jours-là, je devine aux arabesques que tu joues du Mozart.
Les arts de marient plus souvent que nous le pensons.
Musique et danse font bon ménage.

Les couleurs des impressionnistes deviennent facilement chanson.
Toi, tu te fais orchestre et multimédias.
J’aime surtout de toi le mystère.
Tu apparais subitement, sans préavis.
On ne sait pas d’où tu viens.
On devine mal où tu vas.
Tu passes simplement.
Tu laisses quelques traces, imposantes ou discrètes.
Puis tu disparais. J’observe ce jeu énigmatique.

Tu me fais penser aux humains.
Chacun, en se dévoilant, laisse entendre que
ce qu’il cache est plus vaste
que ce qu’il découvre.
Quel paradoxe…Tu es invisible.

Tu dois ta visibilité à la visibilité des autres.
Cet arbre qui penche me dit que tu es là.
Ces cheveux de femme dans les airs me
laissent entendre que tu la courtises.

Cet homme qui avance le corps plié me dit
que tu bombes le torse et force l’autre à la lutte.
Les autres me parlent de toi.
Vent, mon frère, je viens de t’écrire une
lettre un peu échevelée, 
car tu déteins un peu sur moi.
J’ai chaud. . .Viens un peu me rafraîchir.
(auteur inconnu)

https://i0.wp.com/img441.imageshack.us/img441/9381/eau.gif

https://i2.wp.com/img716.imageshack.us/img716/2508/pavillonjardin.gif

Publicités

14 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. colettedc
    Août 24, 2012 @ 22:29:31

    Ah ! Ce vent si bienfaisant oui … on l’apprécie en ces jours de chaleur … quel bienfait il apporte à condition qu’il ne se déchaîne pas bien entendu … magnifiques ces images Flo-Ray ! Je te souhaite une douce nuit reposante suivie d’un bon et agréable week-end que j’accompagne de toute mon amitié … xxx …

    Réponse

  2. Annette Bédard
    Août 25, 2012 @ 06:38:26

    Mon fr`re le vent souffle des mots exquis ce matin, c,est merveilleux. Flo-Ray je te souhaite un magnifique samedi et un jour rempli de belles joies.Bon vent pour toi.

    Réponse

  3. Liliane
    Août 25, 2012 @ 06:40:37

    Il est très beau ce texte !
    J’espère ma chère Flo que tu profites un peu des petits bonheurs que te laisse la vie et que tu as repris ton sourire qui doit faire le bonheur de tes enfants…
    Bon week-end ma douce Flo
    Je t’embrasse fort

    Réponse

  4. lelette
    Août 25, 2012 @ 12:38:43

    Hello ma très chère Flo..
    Ton frère le vent t’a entendue…mais il s’est trompé d’endroit.il est venu ici, et la chaleur est tombée de 10°..mais il fait délicieux…les grosses chaleurs sont passées….sinon ,pour le reste tout va très bien…profite bien de cette chaleur…elle ne sera que passagère….bisous ma très chère amie…

    Réponse

  5. myoso68
    Août 25, 2012 @ 12:53:28

    bonsoir floralie,
    il est vrai que lors de vagues de chaleur comme vous connaissez cet été dans votre pays… on rêve d’un peu plus d’air …
    rien de mieux qu’un peu de vent comme au bord de la mer !!!
    bisous et courage pour une bonne semaine !!!

    Réponse

  6. Madeleine Lafrance
    Août 25, 2012 @ 18:23:12

    Très bel article Flo …Il me fait penser à la chanson de Bob Dylan …. » Blowing in the wind …. »’ Le vent n’est pas que rafraîchissant pour le corps…mais pour l’esprit aussi … » .The answer is blowing in the wind … »

    Bon weekend
    Amitié
    Manouchka

    Réponse

  7. claudielapicarde
    Août 26, 2012 @ 05:02:02

    Bonjour Flo,
    sur le sud de la France il fait encore chaud mais je suis sur les bords de la Manche, en Picardie donc la chaleur ne dure jamais longtemps.
    La nuit ça descend déjà en-dessous de 13° et la journée 22° pas beaucoup plus sauf en plein soleil.
    Bon courage pour supporter la chaleur, gros bisous.

    Réponse

  8. nanacoquelicot
    Août 27, 2012 @ 07:44:16

    Cet auteur inconnu ne manque pas de talent un bien joli texte à la gloire du vent, merci de ce partage Floralie
    Dans mon sud la tramontane a soufflé très fort pendant deux jours, l’ étang houleux était superbe. La canicule s’ en est allée : on respire.
    Belle semaine à toi
    Nana

    Réponse

  9. nanie77720
    Août 27, 2012 @ 10:05:48

    Un très beau texte bien à mon goût ma belle Flo-Ray mais faut avouer quelle saison magnifique, allez Monsieur le doux vent vous faites partie de nous et nous vous apprécions bcp…..Alors Flo-Ray j’espère que tu n’as pas virer ton capot de bord en route hier. hi.hi….Ouin ouin….pour qui je vais voter je branle entre deux, normallement je sais et je signe, hi.hi. mais j’ai encore besoin de lumière sur les sujets……….gros bisous Micheline

    Réponse

  10. damoiseau56
    Août 27, 2012 @ 23:34:52

    Très beau texte, beaucoup de talent. Au son de belle musique.

    Réponse

  11. meluzine76
    Août 28, 2012 @ 04:09:11

    je te le laisse le vent je préfère le soleil
    bonne semaine ropoutoux mel!

    Réponse

  12. pachrimaco
    Août 28, 2012 @ 08:09:37

    le vent est venu chez nous .. et on respire beaucoup mieux depuis !! mais c’est vrai que la nature a trinqué !!! biz ma belle

    Réponse

  13. Drenagoram
    Août 28, 2012 @ 11:48:47

    Bonsoir Flo~

    Ces Mots chantés sous Vents , Portent une Force Invisible ,
    Demeurant d’Âme Sensible , en Rose Naturellement ,
    Se Jouant par tout les Temps , le Souffle est Irascible ,
    Parfois Grondant sa Cible , d’Autres Jours Caressant .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs Zéphyr

    Réponse

  14. rosamajaron
    Sep 16, 2012 @ 08:36:20

    Beau texte sur le vent que j’aime beaucoup sauf lorsqu’il est trop fort!

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s